Follow me:

Vacances en Crète : mes 10 coups de coeur

1- Le lagon de Balos et la presqu’île de Gramvoussa

A l’extrémité ouest de l’île, il faut environ 1 heure de ferry pour rejoindre le lagon. Notre traversée a été mouvementée, c’est le moins qu’on puisse dire, et la moitié du bateau a été malade. Si je n’ai pas vomi, c’est seulement parce que j’avais Nana sur les genoux et que j’imaginais la galère que ce serait : je me suis donc concentrée très fort, et on a fini par débarquer. Et quelle récompense ! Nous arrivons sur un lagon désert (et nous avons eu de la chance car ça n’a pas duré longtemps, et le flot de touristes enlève un peu de charme à cet endroit magique…) avec des petits airs de paradis et de bout du monde. Un immense lagon, turquoise ici et bleu profond là, un sable blanc et fin, c’est juste incroyable. On a barboté et profité du soleil pendant quelques heures, avant de rejoindre la presqu’île de Gramvoussa, juste à côté. Moins agréable pour s’y baigner, mais après une petite ascension un peu raide, nous arrivons sur un ancien fort vénitien… Et la vue sur le lagon est simplement à couper le souffle, une vraie petite merveille.

P8053506

balos

2- La Canée

Ou Hania, ou Chania. C’est l’ancienne capitale de la Crète, l’une des trois grandes métropoles de l’île, et sans doute la plus belle pour nous. C’est un vrai plaisir de flâner dans la vieille ville vénitienne et le long du port, de se perdre dans les ruelles, de profiter d’une petite brise assis à l’ombre, de découvrir les églises, les maisons typiques, la mosquée… Et tout cela est d’autant plus agréable que la vieille ville est piétonne, et interdite à la circulation. Un bon petit restaurant près du port, en face du phare, sur une terrasse ombragée, ce n’est que du bonheur !

 DSC_0335

chania

3- Rethymnon

Une autre grande métropole, avec une superbe vieille ville vénitienne, mais pourtant tellement différente de La Canée. Rethymnon est grouillante, bouillonnante, on aime se perdre dans la chaleur de ses ruelles pavées, admirer sa forteresse, écumer les petites boutiques en tous genres, se balader le long du port, s’asseoir en terrasse pour déguster un café frappé et regarder les touristes se photographier devant la fontaine Rimondi…

P8093765

rethymnon

4- Agios Nikolaos

Nichée dans la magnifique baie de Mirabello, du côté est de l’île, Agios Nikolaos est une très jolie petite ville, réputée pour être très touristique mais dans laquelle nous nous sommes sentis très bien. Son petit port de plaisance est très agréable, et elle a la particularité d’être construite autour d’un petit lac relié au port par un étroit canal et protégé par une immense paroi rocheuse. Cette petite ville est une escale vraiment très agréable, elle mérite le détour et a l’avantage d’être le point de départ idéal pour se balader du côté est de la Crète.

P7303048

agios

5- Le plateau du Lassithi

Un magnifique plateau composé d’une vingtaine de villages disposés en cercle, dont on peut facilement faire le tour en voiture en empruntant de très jolies routes pittoresques, et qui tranche avec les paysages de bord de mer que l’on a pu voir tout au long de notre séjour. Très vert, très peu fréquenté, on aperçoit encore ça et là les ailes d’anciens moulins qui servaient à irriguer le plateau. A ne pas manquer, la célèbre grotte du mont Dicté, dans laquelle la légende raconte que Zeus a vu le jour, caché par sa mère Rhéa afin de lui éviter d’être dévoré par Cronos, son père.

 P8013192

lassithi

6- Spinalonga, l’île des lépreux

 

Au large de Agios Nikolaos, il faut environ une heure de ferry pour rejoindre l’îlot fortifié de Spinalonga. L’atmosphère y est étouffante, lourde, et la promenade au milieu des ruines a un goût tout particulier, et donnerait presque quelques frisson dans le dos, quand on sait que Spinalonga est une ancienne léproserie, la dernière d’Europe. Les malades, parqués sur cette île et livrés à eux-même, ont lentement commencé à s’organiser, et à se créer une vie digne de ce nom, sur ce minuscule îlot, jusqu’à ce que les derniers lépreux soient évacués vers le continent pour être soignés en 1957.

P7313129

spinalonga

7- Chora Sfakion

Toute petite ville de bord de mer, c’est un endroit que nous avons énormément apprécié pour son calme et sa tranquillité, dernière halte avant les gorges de Samaria. Quand les ferrys ne déversent pas des flots de touristes rentrant des gorges dans son port, cette petite ville n’a rien d’extraordinaire, mais il fait bon s’y promener, et goûter à sa sérénité assis à un café. Nous y avons mangé les meilleurs pita gyros de nos vacances, en regardant la mer aux mille nuances de bleu différentes.

P8073566

chora

8- Les Gorges de Samaria

La vraie grande randonnée à faire pendant un séjour en Crète. Bien sûr, il n’était pas possible pour nous de manquer ça. Mais comme passer 7h à marcher dans les cailloux et sous un soleil écrasant n’était pas du tout envisageable avec Nana, nous avons choisi d’emprunter « la voie des paresseux » pour admirer le magnifique spectacle offert par les gorges. Il s’agit de commencer la randonnée à son point d’arrivée, de randonner jusqu’aux vertigineuses Portes de fer (300 mètres de haut pour 2.50 mètres de large à l’endroit le plus étroit, impressionnant), puis de rebrousser chemin jusqu’à Agia Roumeli pour reprendre le ferry. Cette randonnée de 8 kilomètres environ aller-retour n’a rien de très difficile, et permet de profiter du superbe panorama des Gorges de Samaria.

DSC_0534

samaria

9- Argyroupolis

Légèrement à l’intérieur des terres, Argyroupolis est une étape vraiment agréable, petite oasis de fraîcheur et de verdure tellement appréciable dans la chaleur crétoise. Il fait bon se promener dans ses ruelles ombragées, et de contempler les dizaines de cascatelles, ces petites cascades qui ruissellent au coeur du village. Après un déjeuner délicieux, où nous avons pu goûter de la chèvre grillée, nous avons poursuivi notre périple au lac Kournas tout proche, l’unique lac d’eau douce de Crète.

P8083677

argyroupolis

10- Agia Galini

Petit village de pêcheurs sur la côte sud de la Crète, Agia Galini offre de très jolies petites promenades sur le port ou dans les ruelles ombragées. On peut y admirer de belles maisons en calcaire blanc adossées à la falaise, et le point de vue qu’elle offre sur le mer de Libye est imprenable. L’ambiance y est chaleureuse et très agréable, et cette petite ville mérite le détour.

P8113843

agia-galini

Rendez-vous sur Hellocoton !
Previous Post Next Post

3 Comments

  • Reply Kid Friendly

    Ca a l’air magnifique !

    15 avril 2014 at 9 h 06 min
    • Reply Diabolo Citron

      Oh oui, ça l’est ! et une douceur de vivre et une gentillesse ambiante tellement agréables ! I tu as l’occasion, je te le conseille !

      15 avril 2014 at 9 h 34 min
  • Reply 15 jours en Crète avec Nana (15 mois) | Diabolo Citron

    […] venir très rapidement : Nos 10 coups de cœur et endroits incontournables en Crète, avec plein de jolies photos […]

    29 avril 2014 at 22 h 06 min
  • Leave a Reply