Follow me:

Porter son bébé pour les nuls

Ah, porter son bébé ! Enceinte, en bonne future maman soucieuse d’avoir ce qu’il y a de mieux pour son tout petit babychou (car Dame Baleine aime à donner à son futur grumeau de doux surnoms un chouia niais), je me suis intéressée de près à la question, et me suis vite rendue compte qu’elle était au centre d’un paquet de polémiques ! Du coup, difficile de se faire une opinion au milieu des fervents défenseurs de l’écharpe, des détracteurs du porte-bébé classique c’est-pas-bien-c’est le Mal, des novateurs avec des écharpes sorties de nulle part, trop de la balle mais qui, bordel, étaient toujours en rupture de stock dans la seule boutique en ligne qui les distribuait.

Du coup, ce petit article n’a pas pour vocation d’expliquer ce qui est bien ou mal en matière de portage, j’en serais bien incapable. Simplement, pour clore ma petite série d’articles sur nos dernières vacances en Crète (car on a beaucoup porté pendant ces vacances), j’ai eu envie de te raconter un peu comment j’ai porté Nana, et comment j’ai adoré ça.

L’écharpe de portage Je Porte Mon Bébé

 

Alors je commence par ce qui pour moi a été le top, la crème du portage : l’écharpe.

L’écharpe, avant la naissance de Nana, c’était assez clair pour moi : c’était non. Pas assez sécurisant : mon petit bébé d’amuuur qui tient seulement dans un bout de tissu avec un nœud au bout, nanmého ça va pas ?! Et bien trop galère, faire des nœuds super compliquée à longueur de journée, très peu pour moi.

Et puis une amie à moi a accouché alors que j’étais enceinte de 6 mois, et m’envoyait jour après jour des photos de sa toute choupie toute mimi petite fille dans sa jolie écharpe Je porte mon bébé. Avec juste la tête qui dépasse, paisible, lovée contre papa ou maman. Elle avait pas l’air mal quand même là-dedans…

Du coup, l’air de rien, juste pour me renseigner et pas mourir idiote hein, j’ai commencé à faire des recherches sur ladite écharpe. La petite erreur que j’ai faite, c’est de foncer en premier sur le site de la marque et de regarder quelques tutos pour faire les nœuds : horrifiée, j’ai quitté le site en moins de 5 minutes. C’est évident que ce genre de choses n’est pas fait pour une empotée comme moi, maladroite, infoutue de faire quoi que ce soit de ses 10 doigts. Il était hors de question que je sois la mère indigne qui a fait tomber son bébé dans la rue parce qu’elle était trop nouille pour faire un nœud potable.

Une volée de photos de mon amie plus tard, me revoilà sur divers forums de discussion, et sur le fameux site. Et en fait, à y regarder de plus près, ça n’a pas l’air si compliqué que ça. Ça va, ne dis rien, la femme enceinte a le droit d’être bornée et lunatique. Et un tas d’autre chose, comme chieuse, capricieuse, soûlante… C’est la contrepartie des envies de pisser toutes les demi-heures et de l’humiliation de ne plus être capable de faire ses lacets toute seule.

En réalité, les petites vidéos de tuto sont même plutôt très bien faites : tout y est expliqué en détail, des nœuds les plus simples aux plus évolués. Et on comprend vite, en regardant les nouages d’un peu plus près, qu’il est juste impossible que bébé tombe.

Alors, comme en plus d’être bornée et lunatique, j’ai une fâcheuse tendance à faire les choses sur un coup de tête, j’ai cliqué sur « commander la joulie écharpe Je porte mon bébé noire et anthracite j’aurai trop la classe avec ça », j’ai payé (gulp, ah ouais, quand même… Heureusement que c’est pour le bien-être de mon bébé d’amour, parce que j’aurais quand même pu me payer des escarpins sacrément canons avec ça…), et quelques jours plus tard, je recevais l’écharpe qui m’était devenue absolument indispensable dans ma boîte aux lettres.

Je me suis entraînée quelques temps à faire des nœuds avec un gros poupon Corolle grandeur nature. Pas franchement concluant, vu qu’il est tombé une fois, et que si ça avait été un vrai, je lui aurais pété les guibolles ou l’aurais paralysé une demi-douzaine de fois. Et puis j’ai finalement vite compris le coup, et très vite je faisais mes nœuds les yeux fermés, et mettais une minute dans la vue au barbu des tutos du site.

écharpe de portage jpmbb
Non. Ce bon monsieur m'a tellement aidée que je n'oserais pas me moquer ici de sa moustache ridicule.

Quelques semaines plus tard, finies les poupées. Elle est là, pour de vrai, si fragile et si douce, ma Nana. Et très vite, j’ai eu envie de tester mon écharpe pour une première balade. On s’y est mis à deux pour faire les nœuds et l’installer la première fois. Mais le résultat était sans appel : elle était terriblement bien dans cette écharpe, blottie tout contre mon cœur, paisible, elle y serait restée des heures. Même les plus gros chagrins et les plus grosses crises ne résistaient pas à l’écharpe, qui a très vite été de toutes les balades, de toutes les sorties.

Et du côté des parents ? J’ai adoré porter Nana en écharpe, et encore le mot est faible. C’était confortable, jamais un mal de dos, même après des heures, et une intimité unique avec son bébé. Le tissu est d’une qualité remarquable et ne se détend pas au fil des heures et des portages.

Les +

  • les nœuds sont finalement assez faciles à faire, et on prend très vite le coup jusqu’à nouer son écharpe presque machinalement.

  • Une position très ergonomique pour le tout petit bébé

  • Très confortable pour la maman (ou le papa hein, on n’est pas sexiste), car le poids du bébé est très bien réparti. Et même pas mal, même après plusieurs heures.

  • la multitude des positions : devant, sur la hanche ou dans le dos. Parfait aussi pour allaiter discrètement avec un nouage adapté.

  • L’écharpe est très peu encombrante, parfaite à glisser dans une valise ou dans un grand sac à langer.

  • L’écharpe est moultitâche : elle peut, à l’occasion, faire office de couverture, essuie-romi, pare-soleil ou protège-pluie.

Les –

  • c’est pas franchement donné, il faut bien le reconnaître…

  • Pour des portages très courts, ce n’est pas l’idéal : faire les nœuds prend quand même un minimum de temps, et les faire et les défaire entre la voiture et Carrouf / la boulangerie / le pressing / l’épicerie-bordel-pourquoi-j’ai-oublié-les-petits-pots-de-fruit, n’est pas des plus pratiques.

  • L’écharpe et le bébé tout collé-serré, ça peut tenir très chaud en plein été. Surtout si comme moi, on a la lumineuse idée d’en prendre une noire et anthracite, tu attires plus la chaleur tu meurs.

 

écharpe jpmbb

Le porte-bébé classique, par Babybjörn

 

En plus de notre écharpe, ma belle-sœur nous a prêté son porte bébé Babybjorn classique. Alors oui, je sais. J’ai bien lu un peu partout que ce bon vieux porte-bébé est super naze, pas du tout physiologique vu qu’il écrase copieusement les parties génitales de nos grumeaux chéris. Out. Trop nul, n’essaie même pas.

Sauf que nous on est des dingues, et que notre Nana elle a même pas de roubignolles à écraser. Du coup on a essayé. Et on a même bien aimé ça. L’Homme surtout, pour dire vrai, car pour moi rien ne détrônait ma chère écharpe. Mais l’Homme avait moyennement envie de passer des heures à apprendre à faire des nœuds (vaut mieux jouer sur le PC ou passer 1 heure aux chiottes à lire Joystick, ça c’est du temps bien occupé). Du coup, le côté pratique du porte-bébé l’a tout de suite séduit. Et c’est vrai, on le passe autour des épaules, clic-clac le tour est joué en quelques secondes. Réglable très facilement pour s’adapter à Papa comme à Maman, il reste aussi très confortable pour le porteur.

Ce qu’on a vraiment aimé avec notre Babybjörn, c’est la possibilité de porter de façon classique, mais aussi face au monde. Et très tôt, Nana a manifesté l’envie de décoller son nez du torse viril de Papa, et de régurgiter sur qui avait le malheur de s’approcher d’elle de trop près pour l’admirer, plutôt que dans le décolleté de Maman. A croire que le monde extérieur était plus intéressant que nous…

Les +

  • Le côté pratique, indéniablement : il suffit de quelques instants pour installer bébé

  • Le porte-bébé est réglable très facilement, que ce soit pour le bébé et pour le parent

  • La possibilité de porter face au monde, vraiment agréable au bout de quelques mois.

Les –

  • La position peu physiologique qui écrase un peu les bijoux de famille et ne permet pas une position naturelle du bébé (c’est à dire les fesses plus basses que les genoux, en mode grenouille)

  • Pas forcément très confortable pour une longue balade pour le porteur, car le poids est moins bien réparti que sur une écharpe, et les bretelles peuvent faire un peu mal au bout d’un certain temps.

  • Ça fait quand même moins Maman-super-trendy qu’une écharpe… Comment ça c’est pas un argument recevable ?

 

porte bébé babybjorn

Oui, je comprends ta frustration de ne pas pouvoir admirer mon exquise fille et mon sublime époux. Un jour, peut-être.

 

 

 

porte-bébé babybjorn
Le porte-bébé classique, c’est le mal. Vas dire ça au grumeau qui bave d’aise sur Papa.
Le porte-bébé classique, c'est le mal. Vas dire ça au grumeau qui bave d'aise sur Papa.

Le porte-bébé physiologique : l’Ergobaby

 

Nous avons utilisé l’écharpe pendant de longs mois, et j’aurais sans doute continué si Nana avait coopéré un peu plus. En effet, au bout d’un certain temps, elle a commencé à beaucoup s’agiter dans l’écharpe, et du coup à la détendre petit à petit : il devenait difficile de faire de longues promenades sans avoir à resserrer les nœuds

Du coup, à l’approche de nos vacances en Crète, je me suis penchée sur la question des porte-bébé ergonomiques, notamment Manduca et Ergobaby. Honnêtement, j’ai eu beau comparer les avis encore et encore, éplucher les tests produits, je n’ai pas senti d’énorme différence entre les deux marques, et j’ai choisi Ergobaby parce que je suis tombée sur une promo défiant toute concurrence.

Et après un usage intensif lors de nos vacances, il est clair que le porte-bébé ergonomique a bien des avantages. Nous l’avons utilisé essentiellement en portage dos, et Nana était ravie de se balader et de profiter du paysage dans son Ergo.

Les +

  • Un portage physiologique, avec une position idéale pour bébé. Parce que tu veux pas ce qu’il y a de mieux pour ton grumeau toi ?

  • Très confortable pour le porteur également, même pour de longues marches, même avec un bébé qui commence à peser son poids à force d’engouffrer frites zé saucisses.

  • Vraiment facile à installer, on enfile les bretelles, on sangle et roule ma poule.

  • Une espèce de petite capuche cachée sous un zip, qui permet de soutenir la tête de bébé en cas de petit roupillon improvisé.

Les –

  • L’écharpe de portage est chère ? L’Ergo est pire.

  • Qui dit portage physiologique dit pas possible de porter face au monde.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Voici donc ma très modeste expérience de Maman porteuse. Alors oui, on en a entendu des « vous devriez pas la porter vous allez en faire une enfant capricieuse », « vous devriez pas la porter elle ne saura pas dormir seule », « vous devriez pas la porter face au monde, c’est trop agressif pour les bébés et ça va la rendre hypersensible et nerveuse ». Et autres conseils relous bienveillants, souvent de la part de la voisine, de la marchande de fromage ou de Tata Rolande. Bref, des dernières personnes dont tu as envie d’entendre l’avis.

Mais après tout, on s’en fiche non ? Nous, on a porté Nana, beaucoup, et je ne suis pas sûre que ça l’ait rendue plus difficile ou plus débile qu’un autre. Et on a adoré ça, vraiment (et on adore toujours d’ailleurs). Alors vas-y, porte ton bébé, avec ce que tu veux, parce que le temps passe beaucoup trop vite pour se priver de ces moments-là avec lui. Et que bientôt il te poussera avec sa toute petite main parce qu’il préfère faire tout seul.

Et toi, quel portage t’a séduit pour ton grumeau ?

Rendez-vous sur Hellocoton !
Previous Post Next Post

7 Comments

  • Reply Maman raconte

    Maintenant que tu as éveillé ma curiosité, je suis frustrée des photos floues ! Sinon, j’avais acheté une magnifique écharpe de portage… Que je n’ai jamais utilisée… Trop peur de faire tomber lutin, maladroite comme je suis. J’ai nettement préféré mon investissement dans le porte-bebe babybjorn… Super confort, on avait choisi un modèle ergonomique spécial été, anti-anspirant, micro aéré et tout et tout et tout ! Je n’ai pas regretté mon investissement.

    28 avril 2014 at 16 h 02 min
    • Reply Marie DiaboloCitron

      Et oui que veux tu, je protège mes trésors 😉
      J’avais la version la plus classique du babybjorn, c’est peut-être pour ça que je ne l’ai pas apprécié autant de toi, même si j’ai beaucoup aimé quand même ! Mais face à l’écharpe… 🙂

      28 avril 2014 at 22 h 16 min
  • Reply Kid Friendly

    Ici c’est Ergobaby for ever !!! J’ai eu une écharpe mais d’une matière pas du tout extensible et très épaisse (pas comme la JPMBB quoi). Jamais réussi à faire des noeuds bien serrés blablabla. Par contre j’ai surkiffé l’ergo à partir d’un mois (avec le coussin réducteur) et encore plus après quand j’ai pu virer le coussin. C’est hypra facile d’y installer bébé, je n’avais pas mal au dos et les nains y étaient super biens. J’ai en revanche peu porté dans le dos (même si j’ai essayé y a pas longtemps et malgré ses 2 ans 3/4 le nain était ravi !!!).
    C’est un investissement au départ mais on peut l’utiliser jusqu’aux 2 ans passés de l’enfant, il passe en machine et au sèche-linge, bref c’est topissime !

    29 avril 2014 at 11 h 17 min
    • Reply Marie DiaboloCitron

      Je suis bien d’accord avec toi, l’ergo c’est super, et l’investissement vaut le coup ! Pour nous, on a fait presque que du portage dos, Nana était déjà un peu grande pour le ventral. Mais elle a adoré, et nous aussi !!
      Pour les écharpes, je ne connais que la JPMBB, c’est peut être pour ça que j’aime tant !

      29 avril 2014 at 21 h 00 min
  • Reply Marie

    Ici c est aussi l écharpe jpmbb, j’en suis fan, même si c est chaud pour bébé je vis sous le soleil des îles, du coup bébé en couche oblige! Ma première de 2 ans est tjs accro!
    Puis manduca que j utilise bcp avec ma 2ème qui est beaucoup mon chaud pour bébé mais aussi pour maman, et génial avec ses 3 positions 🙂

    17 mai 2014 at 18 h 40 min
    • Reply Marie DiaboloCitron

      Ma puce n’accroche plus trop l’écharpe, trop engoncée dedans je pense… mais préfère largement L’Ergo a la poussette !
      En tous cas, 2 indispensables chez nous !

      18 mai 2014 at 14 h 09 min
  • Reply apdc

    merci pour cet article sur le portage de bébé

    11 avril 2016 at 17 h 06 min
  • Leave a Reply