Follow me:

Mieux vaut tard que jamais, mes bonnes résolutions 2015

On a bien le droit de souhaiter la bonne année pendant tout le mois de janvier, alors on va dire que c’est la même chose pour les bonnes résolutions. Et ça tombe plutôt bien, parce que des bonnes résolutions, j’en ai des caisses. Et bien évidemment je n’en tiendrai pas la moitié mais c’est l’intention qui compte, non ?

IMGP1431

Voici donc, dans le désordre, toutes les choses qui me tiennent vraiment à cœur pour cette année 2015 :

  • Perdre du poids. Et celle-là, elle me tient vraiment à cœur. Oh tu peux rigoler… Ne nie pas, je t’entends d’ici. Comme l’Homme d’ailleurs, qui ne s’est pas privé de se ficher de moi quand je lui en ai parlé, avec un ton résolu. Car bien sûr, ça doit faire la dixième année d’affilée que je la prends, cette bonne résolution. Et que je ne la tiens pas, ou alors pas longtemps. Sauf que cette fois-ci c’est différent. Cette fois-ci, j’en suis arrivé à un point où je ne me reconnais plus, où mon corps me répugne, où j’en ai honte. J’ai pris pas loin de 8 kilos cette année, comme ça, sournoisement. Et tous les lundis j’ai honte de moi au moment de monter sur la balance. Et la moitié des jolies petites robes de ma penderie sont là, à attendre sagement que je me reprenne un peu en main. Alors je vais essayer de m’y mettre pour de bon, vraiment. De retrouver une relation un peu plus apaisée avec mon corps. De me remettre au sport. D’arrêter un peu de jouer à « lundi je commence un régime, mardi je suis super motivée, mercredi je craque, foutu pour foutu je me rue sur la bouffe tout le week-end (et vendredi c’est déjà un peu le week-end, hein ?), de toute façon lundi, je m’y mets sérieusement. » Cette résolution là, c’est la première, et elle compte vraiment pour moi. Parce qu’il est temps que mon corps et moi on redevienne bons copains.
  • Arrêter de crier. Sur Nana surtout, parce que sur mes élèves ça me pose moins de cas de conscience.
  • Aller à la piscine plus régulièrement avec Nana, toutes les semaines. Parce que ces derniers mois j’avais quand même bien tendance à toujours avoir une excellente excuse. Et parce qu’elle adore ça. Et même si elle me fout copieusement la honte, moi aussi j’adore ça.
  • Laisser pousser mes cheveux. Que je rêve d’avoir longs, mais que je ne peux pas m’empêcher de couper sur un coup de tête quand ils commencent à chatouiller mes épaules.
  • Publier davantage sur mon blog. Que j’ai eu tendance à un peu délaisser depuis mon changement de cap professionnel.
  • Cuisiner. Parce que j’adore cuisiner, mais que je ne prends pas assez le temps de le faire. Et pour mener à bien cette résolution et la précédente, j’ai eu envie de me lancer un petit défi : 50 recettes en 2015, à suivre cette année sur le blog. Tu auras donc la chance de profiter de mes indécents talents de cuisinière. J’exagère peut-être un peu là, mais promis au moins tu rigoleras bien.
  • Faire des week-end et des petites soirées avec mon amoureux. Beaucoup plus que cette année.
  • Partir en vacances tous les trois, l’Homme, Nana et moi.
  • Dormir. Autrement dit éviter de me coucher à minuit passé tous les soirs, parce que le lendemain, quand le réveil sonne à 6h, ça picote, et quand il faut enquiller une heure de route pour aller au boulot, ça picote encore plus.
  • Mettre à jour nos albums photos : nos vacances en Crète, la naissance de Nana, sa deuxième année, sa troisième…
  • Faire plus de scrapbooking. Parce que j’adore ça. Parce que j’ai dépensé une fortune en matériel que je n’ai pour l’instant pas tellement utilisé. Et parce que mon siouperbe album sur Nana fait un peu pitié avec ses 6 feuilles. Par contre elles sont super chiadées hein.
  • Tenir un peu mieux notre maison. Que les choses soient bien claires, l’Homme, si tu passes par là. Je ne me transformerai pas en fée du logis, faut pas non plus prendre tes rêves pour des réalités. Mais je promets de faire un effort pour que mon tas de repassage ne dépasse plus 1m50.
  • M’avancer dans mon travail. De quoi, une semaine, soyons fous ! En fait, juste essayer de ne pas tout devoir faire le jour pour le lendemain, et ne plus se retrouver dans des situations si charmantes : « il est 22h30 et il me reste 30 rédactions sur les Misérables à corriger pour demain, je suis laaaarge. »
  • Avancer dans mon roman. Je ne dis pas le finir, cette liste perdrait tout à coup toute crédibilité. Mais au moins avancer, et y consacrer du temps. Juste un peu.

Bon, et on va dire que si, à la fin de l’année, j’ai tenu au moins 5 de ces bonnes résolutions, j’aurais été pas mauvaise du tout.

New-years-resolutions-for-2015

Rendez-vous sur Hellocoton !
Previous Post Next Post

4 Comments

  • Reply Maman raconte

    Beuacoup de tes résolutions sont également les miennes : scrapper au lieu de laisser dormir mon investissement en la matière, faire les albums de Lutin (j’en suis royalement au deuxième mois) et commencer ceux de nos voyages, cuisiner un peu plus et publier des recettes sur mon blog, voyager en famille, avancer sur mon roman, me lancer dans l’activité free-lance, retourner barboter dans l’eau tous les samedis avec Lutin…. Oui vraiment nos listes se ressemblent 🙂 on fait le point en fin d’année ???

    21 janvier 2015 at 16 h 18 min
    • Reply Marie DiaboloCitron

      Avec grand plaisir pour regarder ce que ça aura donné en fin d’année ! En effet nos listes se ressemblent vraiment ! Il ne reste plus qu’à se motiver… Et à te souhaiter une très belle année, bien remplie 🙂

      21 janvier 2015 at 21 h 06 min
  • Reply Auré

    Rhaaa la la….

    Moi j’en ai pas fait de résolutions, je ne les tiens jamais, mais ta liste aurait pu être la mienne, presque.

    Comment peut on manquer de motivation à ce point??! (Je parle pour moi hein!!)

    Je te souhaite bon courage, je viendrai m’inspirer de tes recettes 🙂

    11 février 2015 at 14 h 31 min
    • Reply Marie DiaboloCitron

      Pour ce qui est de la motivation, c’est tout à fait valable pour moi aussi !! Meme si pour le moment, je me tiens plutôt pas mal au sport ! Pour les chips et le chocolat, c’est une autre histoire… 🙂

      13 février 2015 at 10 h 21 min

    Leave a Reply