Follow me:
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Douce fin de vacances à la mer

Pour terminer tranquillement ces deux mois de vacances (car souviens-toi, je suis rien qu’une faignasse de prof, et toi qu’un jaloux qui a mal choisi son métier), on a passé quelques jours au bord de la mer avec Nana. Quelques jours pour moi, car elle va y rester deux semaines avec ses grands-parents, avant sa première rentrée de grande à l’école. 3 jours à Batz-sur-mer pour se reposer un peu, profiter de ma Nana, et se regonfler avant d’affronter la rentrée.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

On est poissard ou on ne l’est pas, après un été caniculaire, on a eu trois jours particulièrement dégueulasses, une tempête et de rares éclaircies. Mais ça ne nous a pas empêché de profiter et de passer de très chouettes moments.

Tenter le premier bain de mer du séjour dans les bras de mamie…

bain de mer avec mamie

Partir à la découverte de la plage, et c’est pas la pluie qui va nous arrêter !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Faire des pâtés, sans jamais se lasser, et crier très fort quand la mer vient les effacer

pâtés de sable

 

Silonner la plage de long en large pour ramasser des coquillages. Des gros, parce que c’est ceux que Nana préfère, des tout petits, parce que c’est ceux que Maman préfère, des troués pour faire de jolis colliers…

coquillages

Profiter d’une éclaircie pour une balade au Croisic

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Regarder la mer qui se déchaîne d’un peu loin, mais assez près quand même pour être éclaboussés par les embruns

 

Faire une cure de poissons, de fruits de mers (et de vin blanc parce que ça va bien avec), envoyer quelques cartes postales aux gens qu’on aime, faire du vélo, bouquiner autre chose que des romans pour collégiens, prendre son temps, juste ne rien faire.

11903794_735550226571124_5581218795611712027_n

Et puis finalement se dire au revoir, et la laisser avec Papi et Mamie. Faire plein de bisous et un gros câlin et reprendre la route en regardant sa petite main qui s’agite et son large sourire s’éloigner. Verser de grosses larmes une fois qu’elle ne peut plus me voir.

Et maintenant le plus dur reste à faire, et je ne parle pas de la rentrée, mais de ces journées à passer sans elle. Elle qui poursuit ses vacances comme une grande, pendant que je ne pense qu’à elle.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Previous Post Next Post

No Comments

Leave a Reply