Follow me:
IMG_20160511_180852

4 ans

Déjà 4 ans que ce petit bout de bonne femme est entré dans ma vie, et y a pris une place immense.

4 ans. J’ai l’impression que c’était hier que je te rencontrais pour la toute première fois, tes grands yeux bleus, tes petits doigts qui serraient fort les miens. Et en même temps tu remplis tellement mon monde que j’ai la sensation que tu en as toujours fait partie.

4 ans…

De plus en plus grande… tu fais tout toute seule et tu sembles avoir si peu besoin de moi parfois. Plus de couche ni de bibi le matin, tu l’as abandonné pour le chocolat dans la tasse de grande et les tartines de « beurre au sel » ; tu te douches toute seule en frottant fort le gros bidon, tu t’habilles en choisissant tes habits toi-même, du voyant et du criard de préférence. Tu passes des heures à jouer seule : je te regarde faire des puzzles sans jamais te lasser, dessiner des licornes, des chats et des bonhommes qui ressemblent tous plus ou moins à des patates, mettre au coin tes bébés qui n’écoutent décidément rien, les petits salopiauds. Tu aimes de plus en plus cuisiner avec moi et jouer au qui est-ce et au jeu de 7 familles, j’aime de plus en plus nos grandes discussions autour du dîner, au sujet de tout et n’importe quoi.

Encore mon bébé, quand même… Quand tu te blottis contre moi pour raconter une histoire ; quand j’entends tes petits pieds aller de ton lit jusqu’au mien, et que je sens ton petit corps tout chaud et encore engourdi de sommeil se lover dans mes bras.

Tellement coquine… les caprices, les crises de nerfs, les provocations et les cris stridents. Cette façon que tu as de me tenir tête et qui m’exaspère tellement. Ce petit caractère déjà si affirmé (jolie façon de dire chiante), qui me désarme (parfois) et me met hors de moi (souvent).

Toujours aussi garçon manqué… Pas un jour sans un bleu, sans une égratignure ou une bosse. Les jambes toujours crépies de bleus et de croûtes. Tu n’aimes rien davantage que de courir de toute la force de tes petites guiboles, escalader les arbres et taper dans un ballon. Tu aimes bien tes petites bottines, même si rien ne vaut les baskets qui courent vite avec des scratchs. Tu adores faire du vélo comme une maboule dans le lotissement, avec des dérapages à tous les coins de rue c’est encore plus chouette ; et pas grave si on tombe encore une fois, le jean est déjà troué de toute façon.

Et pourtant de plus en plus fille… Parce que les robes qui tournent, c’est quand même sympa. Et le petit « schpitt » de parfum Jacadi aussi, surtout quand Papa se pâme en te sentant le cou. Ce papa dont tu es toujours éperdument amoureuse et avec qui tu veux te marier plus tard. Et aussi le vernis à ongles que Maman daigne mettre pendant les vacances ou pour les grandes occasions, mais jamais à l’école, cette espèce de vieille réac. Les lunettes princesse et le chapeau de paille qui donnent la classent dès que le soleil pointe le bout de son nez. La frange qu’il a fallu couper pour faire comme Maman, et avec laquelle tu te trouves décidément magnifique.

Tu es tout cela à la fois, ma douce, ma grande, ma crapule, ma princesse. Tout cela qui fait que je suis un peu plus fière de toi chaque jour qui passe. Que je ne me lasse jamais de toi, et t’aime toujours un peu plus fort.

Joyeux anniversaire mon bébé, ma grande fille. Mon grand amour.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Previous Post Next Post

6 Comments

  • Reply Rita

    Quel magique témoignage d’amour d’une mère à sa fille chérie. Une super maman (mais pas que )mega top, ça donne une fille qui suit le même chemin.
    Dadidaa

    13 mai 2016 at 0 h 17 min
    • Reply Marie DiaboloCitron

      Merci ma belle, tes mots me vont droit au coeur <3

      15 mai 2016 at 23 h 45 min
      • Reply Kassie

        sice this is the best whvetaer page i can find, celine dion built a 120 million water park in her back yard in Jupiter Island, Florida, not even 3 hours from my house

        15 novembre 2016 at 5 h 19 min
  • Reply Les cahiers de Lucie-Rose

    Ah te revoilà avec un texte plein d’émotion ! Mon lutin aussi a juste 4 ans et pourtant il me parait plus bébé que la petite fille coquine et tendre que tu décries, l’apanage des garçons sans doute… Du coup je suis contente, c’est moi qui gère encore son vestiaire 🙂

    14 mai 2016 at 17 h 04 min
    • Reply Marie DiaboloCitron

      Et ça c’est quand même une sacré chance ! Heureusement que j’ai mes petites astuces pour faire passer mes tenues !
      Et… de retour en effet, avec un petit paquet d’articles sous le coude après cette absence 😉

      15 mai 2016 at 23 h 47 min
    • Reply Lore

      If I were some insane maniac bent on killing people, I wanna go where th7e1&#82re;s a lot of people in a confined space and also 99.9% no chance of being shot at. Get rid of gun free zones, spree killers will really be rolling the dice when they try to shoot somewhere up.

      15 novembre 2016 at 5 h 47 min

    Leave a Reply