Follow me:

30 ans, on y est !

Quand je suis née, Mitterrand était président de la République (et en avait encore pour un paquet d’années) et Cookie Dingler était numéro 1 au top 50 avec Femme Libérée. Et l’Homme venait de faire sa rentrée au CP (autant dire qu’il ne me calculait pas tellement à l’époque).

Dans la cour de l’école, je jouais aux billes, que je gardais précieusement dans un magnifique sac banane. Et aussi aux pogs et à l’élastique, cheville, genoux, cuisses. Et pour m’entraîner, à la maison, j’investissais le salon en attachant mon élastique aux pieds des chaises et des tables.

pogs

J’avais des cours de dactylo avec Coco (on tapait des dizaines de lettres au hasard sur la machine à écrire et le but était d’essayer de retrouver le plus de mots possible sur sa feuille, c’était tellement plus passionnant que les textes moisis qu’elle nous demandait de recopier…).

Mes parents ont filmé, pendant les fêtes de l’école, l’ensemble de mes prestations de danse et de flûte à bec, et ont gardé toutes les cassettes précieusement.

Sur les trois quarts des photos de classes, je porte des chemisiers ridicules à cols Claudine et arbore une grosse frange coupée bien droite (ou autant qu’elle pouvait l’être, coupée par maman dans le salon), comme toutes mes copines.

Je regardais à la télé Sailor Moon, le collège fou fou fou et Cat’s eyes. Et comme Tam, j’étais folle amoureuse de Quentin.

catseyes

Avec les copains, on mangeait des Têtes Brûlées, et ça me fait bien rigoler de voir mes petits élèves manger ça dans la cour et avoir l’impression d’avoir découvert un truc révolutionnaire.

Au collège, j’avais des classeurs et une trousse Poivre Blanc, et des T-Shirts Waikiki.

Quand un prof était absent, j’appelais ma mère avec ma carte téléphonique pour savoir si elle pouvait venir me chercher.

Je collectionnais les pin’s, les totottes et les babies.

Tous les soirs en rentrant du collège, je m’empressais de téléphoner à ma meilleure copine. Que je venais de quitter il y a une demi heure, donc. Et on se racontait plein de trucs passionnants, mais pas trop longtemps parce que sinon mes parents râlaient qu’ils payaient trop cher en téléphone, et surtout parce que ma sœur essayait toujours de nous espionner en décrochant sournoisement l’écouteur sur le téléphone du bas.

Je connaissais toutes les chansons des Spice Girls, et avec mes copines on refaisait les chorés dans la cour de récré.

Mais c’était quand même pas aussi génial que les 2Be3. Je suis allée les voir en concert en 5ème, et j’ai même récupéré un morceau de la serviette avec laquelle Filip avait essuyé sa sueur, le rêve. Enfin, un minuscule morceau pour être très précise, vu que c’est une copine qui l’avait récupérée et qu’on avait été obligées de la partager en 4.

2be3

Les murs de la chambre était recouverts de posters d’eux, des Worlds Apart et de Ricky Martin. Et j’achetais toutes les revues qui parlaient d’eux, je découpais les articles et les rangeais religieusement dans un classeur. Oui je sais ce que tu dois te dire, j’étais une vraie psychopathe… Et bien je ne peux pas franchement te donner tord…

Ricky-Martin-Maria---Part-1--2-146320

J’ai eu un baladeur K7, et je rembobinais les cassettes en tournant avec un crayon. Puis un lecteur CD. J’achetais des tas de single et je n’écoutais jamais la piste 2.

Je ne loupais pas un épisode de Premier Baiser, Les filles d’à-côté et Le miel et les abeilles. Et plus tard, j’ai été amoureuse de Declan dans Hartley cœurs à vif alors que toutes mes copines craquaient sur Drazic.

han, Luc...

han, Luc…

Avec les copains, on s’invitait à des booms le samedi après-midi, et on jouait au tapis rouge. Et toutes les filles priaient pour ne pas avoir à embrasser Kevin et son acné dégueulasse tenace. A chaque fois, on programmait une série de slows, et à chaque fois on s’empressait tous d’aller s’asseoir en regardant nos chaussures quand la série de slows arrivait.

Pour me faire belle, je mettais du mascara de couleur sur mes cheveux.

Je bavais sur les énormes game boy de mes copains, et rêvais de jouer à Tetris et à Mario pendant des heures. Moi, j’avais une toute petite console à cristaux liquides Donkey Kong. J’ai trouvé la photo sur internet, étant donné que la mienne a connu une fin tragique, écrasée rageusement par la chaussure de mon père, à cause d’une sombre dispute avec ma petite sœur qui essayait de jouer avec, alors que c’était la mienne. Je lui en ai voulu des années pour ça, petite saleté, va.

galerie_histoirejeuvideo_gameandwatch

J’avais aussi un Tamagochi, qui n’a jamais tenu plus d’une semaine, en raison souvent d’amoncellements de cacas et de manque de nourriture.

J’ai eu les résultats de mon bac sur Minitel, et en cadeau mes parents m’ont offert mon premier téléphone portable. Avant ça, j’avais un tam-tam.

tamtam_s

J’ai connu les débuts de Loft Story. Enfin j’aurais pu, sauf qu’à la maison on ne captait pas la 6, et que je devais me contenter des chaînes 1, 2 et 3.

Puis à Noël, avec ma sœur, on a eu un ordinateur. Avec un lecteur CD, ça c’était une surprise de mes parents et on était folles de joie. On jouait à Rayman et à Tonic Trouble.

Plus tard, on a eu Internet. On avait droit à une heure par semaine avec ma sœur, et on se seraient battues à mort si l’une des deux avait utilisé 31 minutes au lieu de ses 30 imparties.

Et puis les années ont passé, j’ai eu mon permis, mon Capes, mon premier jour de rentrée du côté des profs. J’ai rencontré l’Homme, et j’ai su immédiatement qu’il serait l’homme de ma vie. On a voyagé, on s’est mariés, on a eu une petite Nana merveilleuse.

Et moi, le 30 septembre, j’ai eu 30 ans. Que de chemin parcouru en 30 ans ! Je suis heureuse de la femme que je suis devenue aujourd’hui. Et j’espère bien que la prochaine dizaine sera merveilleuse.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Previous Post Next Post

6 Comments

  • Reply Marie

    Bienvenue dans la trentaine jolie Marie

    15 octobre 2014 at 19 h 24 min
    • Reply Marie DiaboloCitron

      Merci, et oui j’y suis cette fois !

      28 octobre 2014 at 11 h 16 min
  • Reply Aurélie

    Oooohh j’aurais pu écrire tout ça!! Sauf que moi c’était les worlds apart, et je vouais un culte inconditionnel à Cal..! Des posters grandeur nature à côté desquels je posais en duck face (z’ont rien inventé les jeunes d’aujourd’hui! ;-))

    Bisous et merci pour cette petite fraîcheur du soir!

    Xx

    12 novembre 2014 at 23 h 13 min
    • Reply Marie DiaboloCitron

      Han, Cal ! Et avoue, tu l’as jamais embrassé ton poster?! Allez, dis moi qu’il n’y a pas que moi qui faisais ca…

      13 novembre 2014 at 21 h 55 min
  • Reply Clarinda

    I’ve been to U Mikulase Dacickeho a few times. Fairly good Czech food (the pork in port sauce is good), although they do expect a big tip even if you’re a local (albeit no-hczeCn) – which kind of puts me off.Zlaty Klas in Andel (opposite Ibis Hotel) is also a decent Czech restaurant with Pilsner Urquell from the tank, friendly service and not too smoky.

    15 novembre 2016 at 4 h 42 min
  • Reply http://www.gamegoldhacks.pro/

    स्वत:वरच राग काढण्याव्यतिरिक्त आपल्या हाता फ़ारसं काहीच राहीलेलं आहे असं वाटत नाही. कारण आपण सद्ध्या तरी तेवढं करु शकतो

    8 mai 2017 at 18 h 01 min
  • Leave a Reply